Vous êtes ici

A Propos

Nous sommes un bureau d'études spécialisé en domotique/immotique fondé par 2 associés. Venus à la domotique autant par nécessité (économies d'énergie et autonomie) que par passion.
Nous ne sommes pas simplement installateurs mais aussi programmateurs et concepteurs de votre solution. Nous la connaissons donc de bout en bout.

Notre philosophie est de partir sur des protocoles filaire ou non (au choix du client) véritablement ouverts (Zwave, KNX, EnOcean...). Pourquoi ? Pour vous laisser libre ! Un protocole ouvert tel le wifi, vous permet de choisir un ordinateur de la marque de votre choix. Les industriels depuis une 20aine d'années utilisent un protocole fermé vous obligeant à les suivre au gré de leurs avancées technologiques ou stratégies industrielles. Il existe aussi des solutions "semi ouvertes". Si le protocole est bien ouvert, la solution ne l'est pas. Sans le code source de votre installation, vous ne pouvez la faire évoluer vers un autre prestataire ce qui est peut être gênant dans le cadre d'appels d'offres.

Nous estimons pourtant que la domotique/immotique est aujourd'hui mûre pour répondre à un ensemble de problématiques :

La première est l'optimisation du matériel existant. Nous avons rencontré un grand nombre d'interlocuteurs, pros & collectivités, nous décrire que leur chaudière ne fonctionnait que sur calendrier simple. Et c'est ainsi que nous avons pu voir des chaudières fonctionner à plein régime dans une école un lundi de pâques (parce que lundi !!!) ou bien fin novembre alors que le soleil chauffait fort la classe. La maitresse ouvrait du coup les fenêtres. Ubuesque lorsque des solutions existent !

La deuxième est la mise en place d'un effacement. Les pro n'ont pas le compteur qui disjoncte en cas de dépassement, mais une surfacturation (un peu sur le principe des anciens forfaits téléphoniques : vous dépassez, vous payez plus !). Grâce à nos capteurs, nous pouvons déterminer quand les actionneurs réguleront la charge et ainsi diminuer cette surconsommation sans gêner le service.

La troisième est la montée en puissance de la demande d'autonomie tant, chez les personnes âgées qui veulent vivre le plus longtemps possible à domicile, que les jeunes handicapés pour qui la technologie n'a jamais autant facilité la vie qu'aujourd'hui.

Consultez nous